Moon brothers - Sarah Crossan

avril 04, 2020


On peut savoir tout ce qu'il y a à savoir sur quelqu'un, sa taille, son poids, ce qu'il préfère, œufs à la coque ou œufs au plat, mais y a un truc qu'on ne saura jamais : c'est l'endroit où son cœur le mène.
Pourquoi Ed est parti, son frère Joe ne l'a jamais vraiment compris. A l'époque, il n'était qu'un petit garçon. Aujourd'hui, Joe a 17 ans et il doit accompagner son grand frère dans ses derniers moments. Ne plus penser au système qui l'a mis en prison. Mais que faire pour l'aider ? Comment lui pardonner alors que leur famille a volé en éclats ? Et où trouver la force d'espérer ?


Cela faisait un moment que je souhaitais découvrir la plume de Sarah Crossan, j'étais donc contente de tomber sur Moon brothers à la médiathèque. L'histoire m'a un petit peu fait peur au début : on sait en lisant le résumé qu'Ed, le grand frère de Joe, est condamné à la peine de mort. J'ai donc débuté le roman en me disant que ça allait être une lecture à la fois émouvante et éprouvante. Et effectivement, ça l'a été, mais pas autant que ce que je pensais. Je vous explique pourquoi !

Joe apprend que son frère, qui a quitté le nid familial dix ans plus tôt, est condamné à mort : il aurait tué un policier. Joe décide alors de rendre visite à son frère, dans le Texas, et de faire tout ce qui est en son pouvoir pour essayer de sauver Ed. Face à cette mission difficile, Joe peut compter sur sa sœur Angela et sur une drôle de jeune fille, Nell, qu'il rencontre lorsqu'il arrive au Texas.

"Le temps, 
Mec, 
Ca se compte pas en minutes,
Je lui dis,
Mais en moments vraiment vécus."

Joe est donc le narrateur de Moon Brothers. On suit son été dans le Texas, à tenter de profiter au maximum de son frère. J'ai apprécié voir leur relation se reconstruire au fil des jours. En effet, ils n'avaient plus de contact depuis le départ d'Ed il y a des années de ça. Cette complicité qui s'installe est jolie et émouvante à lire. Cependant, j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages. Je n'ai pas réussi à me mettre à leur place… Le comportement de Joe m'a parfois surprise, je me demandais ce qu'il lui passait par la tête. Ed est un personnage sympathique également mais, idem, je n'ai pas accroché plus que ça avec lui. Je crois que c'est Angela, leur sœur, que j'ai préférée !

Par ailleurs, la forme du roman est originale : c'est un roman sous forme de vers, avec des retours à la ligne, des mots au milieu de la ligne, des répétitions… Je n'ai pas particulièrement aimé cette construction, c'est peut-être d'ailleurs pour ça que j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages. Je ne sais pas comment dire mais j'avais l'impression que ça demandait trop d'efforts et que ça m'empêchait de me plonger pleinement dans l'histoire. Mais je salue tout de même l'inventivité de l'autrice ! Au-delà de cette forme particulière, la plume de Sarah Crossan est agréable. Certains passages sont vraiment poétiques.

Ce que j'ai surtout aimé dans ce roman, ce sont les questions qu'il soulève, des interrogations liées à la peine de mort. Selon quels critères peut-on décider du droit de vie ou de mort sur quelqu'un ? Comment le détenu vit cette décision ? Comment la famille gère-t-elle la disparition prochaine de l'un de ses membres ? Tant de questions qui nous confrontent à des choses qui se passent dans la vie réelle. L'autrice nous fait réfléchir sur ces sujets et j'ai vraiment aimé cette dimension.

Moon brothers est donc un roman qui m'a plu, principalement pour son sujet et pour les questions qui en découlent. Si les personnages sont sympathiques, je ne me suis pas attachée à eux plus que ça. Malgré une forme que je n'ai pas particulièrement apprécié, le style de l'autrice est convaincant ; je vais essayer de lire un autre de ces romans !

You Might Also Like

10 commentaires

  1. Comme toi je ne suis pas très sensible à l'écriture en vers de Sarah Crossan! Mais ça ne m'empêche pas d'avoir envie de découvrir ce roman :) J'ai lu Inséparables et Swimming pool qui était sympas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Swimming pool est celui que me tente le plus ! A voir si je le trouve à la médiathèque ^^

      Supprimer
  2. Je suis très intriguée par ce livre et par ce que fait Sarah Crossan de manière générale. Son style d'écriture particulier me fait bien envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est assez particulier, je ne m'attendais vraiment pas à ça en prenant le livre ! En tout cas, j'espère que tu pourras découvrir sa plume bientôt et qu'elle te plaira :)

      Supprimer
  3. J'avoue que le style particulier en vers... ça risque de me rebuter. Je n'ai vraiment pas l'habitude de ce genre de lectures !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, je suis dans le même cas que toi ! Faut se dire que ça plaît à d'autres ^^

      Supprimer
  4. Certains de ses autres romans sont également en vers, mais pas tous ;) La saga Le Dôme (qui est trop peu connu, je trouve) est vraiment chouette, par exemple.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui je connais pas du tout Le Dôme ! Je vais plus me tourner vers ça alors, merci :D

      Supprimer
  5. Sarah Crossan est une autrice que j'ai envie de découvrir mais, clairement, l'écriture en vers me freine. Inséparables de la même autrice est à la médiathèque en numérique mais je suis en liste d'attente et il n'est pas disponible avant février 2021 ^^ Enfin, au pire, j'ai assez de livres pour attendre :) J'espère sincèrement ne pas être déçue. Mais le sujet dans le roman dont tu parles me donne également envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, faut pas être pressée pour le découvrir XD j'aimerais le découvrir également, faudrait que je vois si ma médiathèque l'a ! Mais je comprends que l'écriture en vers te freine. Je pense que c'est soit on adore, soit on a vraiment du mal !

      Supprimer

Laissez-moi votre avis !

Rechercher dans le blog