Mémoire de soie - Adrien Borne

mai 14, 2022



Résumé

Ce 9 juin 1936, Émile a vingt ans et il part pour son service militaire. Pourtant, rien ne vient bousculer les habitudes de ses parents à La Cordot. Peu importe qu’il les quitte pour deux ans, pas de fierté ni d’inquiétude. Il faut dire qu’il n’y a pas de héros en uniforme chez eux, la Grande Guerre a épargné les siens, même si c’est un temps dont on ne parle jamais, pas plus qu’on évoque l’ancienne magnanerie, ultime fierté familiale où, jusqu’en 1918, on a élevé les vers à soie.

Ce matin, sa mère n’a témoigné d’aucune tendresse particulière. Il y a juste ce livret, fourré au fond du sac de son fils, avant qu’il ne monte dans le bus pour Montélimar.

Ce premier roman virtuose, à l’écriture envoûtante et aux personnages âpres, nous plonge au cœur d’un monde où le silence est règle et la douceur un luxe. Il explore les tragédies intimes et la guerre, celle qui tord le cou au merveilleux, qui dessine des géographies familiales à angle droit. Il raconte la mécanique de l’oubli, mais aussi l’amour, malgré tout, et la vie qui s’accommode et s’obstine.


Mon avis

Je remercie les éditions Le Livre de Poche de m’avoir envoyé ce roman, qui fait partie de la sélection du Prix des Lecteurs U. Malgré un résumé prometteur, le roman ne m’a pas particulièrement enchantée.

 

Ce roman entremêle l’histoire d’Émile, 20 ans, qui quitte son village près de Montélimar pour faire son service militaire, et celle de ses parents durant la Première Guerre mondiale. À travers les allers-retours entre passé et présent, on découvre en même temps qu’Émile que ses parents lui ont caché beaucoup de choses

 

Malheureusement, les personnages ne m’ont pas spécialement touchée, ni même plu. Je pense que c’est à cause de la plume de l’auteur. En effet, je l’ai trouvée sans émotion, sans empathie et, finalement, très descriptive. Cette distance imposée par le style d’Adrien Borne m’a totalement empêchée de m’intéresser réellement aux personnages. De plus, les événements ne s’enchaînent pas chronologiquement et je me suis retrouvée perdue plus d’une fois. Mon esprit divaguait vers d’autres pensées et c’était plus difficile de me reconcentrer sur ma lecture…

 

Ce roman est donc une déception pour moi, qui manque d’émotion et de sensibilité. Tant pis !

You Might Also Like

2 commentaires

  1. Désolée pour ta déception ! A la lecture du résumé, je me suis doutée que ce roman n'était pas pour moi. Je passe donc mon chemin sans trop le regretter...

    RépondreSupprimer
  2. Dommage que tu ressortes déçue par ce livre :/
    Une chose est sûre, je ne pense pas le lire...

    RépondreSupprimer

Laissez-moi votre avis !

Rechercher dans le blog